Épinal

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Épinal est la capitale de la ligne bleue des Vosges.

La ville est très connue en raison de l'aspect particulier d'une grande partie de ses habitants. Ces personnages extraordinaires sont faits en papier, imprimés de couleurs vives, collés sur des planchettes ou cartons découpés et passent leurs temps à ne rien foutre. Le reste de la population est essentiellement constitué de Vosgiens, ethnie curieuse dont les mœurs sont quotidiennement relatés dans une chaine de télévision qui lui est entièrement consacrée: Planète Justice. Il est vrai que les épineux problèmes de droit posés par la gent vosgienne passionnent les juristes du monde entier et demeurent des cas d'étude dans de nombreuses universités. L'exemple le plus connu étant la question posée en cas de divorce chez des Vosgiens , est-ce que les époux restent frère et soeur?

Epinal et ses habitants

[modifier] Commerce & industrie

Les Vosgiens cultivent, en haut de leurs montagnes, de vastes champs de lard. Le lard , recueilli les nuits de pleine lune, est transporté dans les vallées à l'aide d'une sorte de traineau appelé "schlitte" (imprononçable). Un film tourné en 1966 (les grandes gueules) nous montre les Vosgiens Bourvil et Lino Ventura guider un schlitte sur les pentes vosgiennes, toutefois il est regrettable que pour des raisons bien compréhensibles liées aux risques d'espionnage industriel, le lard ait été remplacé par des buches en bois dans ce film merveilleux. Notons qu’en raison des rapports ambigus qu’ils entretiennent avec ce moyen de transport, les vosgiens emploient le mot « schlitte » au féminin . Comme tous les produits destinés à un usage médical, le commerce du lard est étroitement surveillé par les agences internationales de contrôle des stupéfiants. Cependant il est de notoriété publique que de nombreux autochtones abusent du fait que la vente de cette denrée soit autorisée sur les étals vosgiens , pour un usage local et personnel, pour se livrer à un odieux trafic.

[modifier] Personnages historiques

Les édiles d' Épinal, conscients que leur cité soit associée dans l'inconscient collectif , aux villes minées par la grande violence (Bogota, Tanger, Chicago) ont fait appel vers la fin du XX° siecle à un personnage hors du commun, saint Philippe Séguin, pour mettre un terme aux guerres tribales qui ravageaient la région. Les nombreux miracles de saint Philippe Séguin constituent un grand fond de cette encyclopédie et ne seront donc pas traités dans ce bref exposé, citons toutefois le fameux miracle du "parler vosgien" , saint Philippe Séguin en effet, était en mesure de donner un sens aux lourds sons gutturaux prononcés par les Spinaliens et était même capable, lorsqu'il avait la bouche pleine, de leur répondre dans cet inintelligible patois.

Arrivée de saint Philippe Séguin à Epinal

[modifier] Perspectives

Il est fort probable que la ville d’Épinal , mystérieusement épargnée lors du dernier tsunami, ne résiste pas au réchauffement climatique. Des hordes de vosgiens hagards, fuyant leur inhospitalière contrée, envahissent déjà la vraie Lorraine, (région située entre Lunéville au sud , Pont à Mousson au nord, Toul à l’ouest, Nomeny à l’est, exceptés les bourgs de Custines et Marbache soupçonnés d’être de forts soutiens au FC Metz, et évidemment Dombasles pour des raisons propres à l’auteur qu’il serait déplacé d’exposer dans cet article, mais qu’il vous est possible d’apprendre en envoyant une enveloppe timbrée à nos services administratifs qui la feront suivre ) , or donc hordes de Vosgiens sauvages causant, en raison des difficultés que posent leur intégration de multiples incidents dans la région mentionnée


PGsextan.png  Portail de la Géographie


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia