Énigme

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Qu'est-ce qui fait le tour du monde, mais reste toujours dans un coin ?
(A:39 cent stamp)

[modifier] Intello

Nerd en

La mémoire. C'est la mémoire. Seule la mémoire pourrait traverser le monde entier tout en restant dans un coin... attendez, non, ça n'a aucun sens. Font chier avec leurs énigmes à la con !

Je l'ai : l'esprit ? Le libre arbitre ? Non, je sais : la mémoire ! Merde alors, d'habitude c'est le genre de réponse qu'on attend, un mot simple, un truc à la con... Justice ! Mais est-ce que Justice serait du genre à rester dans son coin ? Ça m'étonnerait, à moins que je lui envoie mes pantoufles à la tronche et que je le traite de sale cleps, et encore, ce con serait capable de s'étouffer avec avant de dégueuler partout dans ma chambre, mais en prenant soin de s'acharner sur le tapis, et certainement pas de crever tranquillement dans son coin.

Voyons-voir... Listons les choses qu'on fait tourner dans le monde : les satellites, les bedos, les putes ! C'est ça, une pute ? Ah non, les prostituées sont pas du genre à rester dans un coin, on aurait même plutôt tendance à se les farcir dans toute la piaule, sauf sur le tapis maculé de gerbe bien sûr.

Allez mon pote, remue-toi ! Le paragraphe s'intitule Intello ! Je dois répondre à cette saloperie de devinette ! Quel genre d'intello se laisse berner par une énigme à la con ! C'est... un miroir ? 42 ? Le Désencyclope ? Fais chier...

Okay, qu'est-ce qu'on laisse dans un coin ? Une plante en pot ? Un mégot de clope ? Mon p'tit frère Brian, avec son bonnet d'âne ? Faut dire que pour avoir tartiné le siège de sa maîtresse avec de l'acide sulfurique il le méritait bien son quart d'heure au coin, mais totalement immobile s'entend bien. Putain, je craque, malgré mon putain de raisonnement scientifique mon putain de cerveau de génie n'est même pas capable de venir à bout de cette putain d'énigme !

AAAAAAAAA!

Quoi ? Un timbre ? Vous vous foutez de ma gueule ? Mais vous êtes, vous êtes, timbré ? Ah ah ah, un timbre, timbré ? Génial non ? Je suis vraiment un putain de génie !

[modifier] Idiot du village

Avant toute chose, je m'élève devant cette dénomination d'idiot du village ! Je préfère le terme original, qui convient mieux à ma propension à porter mes caleçons sur la tête, ce qui constitue un parfait couvre-chef et une protection aux UV imparable, et qui n'a donc en soit rien d'idiot !

Venons-en au fait : « Qu'est-ce qui reste dans son coin tout en faisant le tour du monde ? » Ce serait pas la mémoire, ou une autre réponse à chier dans le même genre ? Enfin c'est certainement ce que mon intello de frangin aurait répondu. Lui il s'y connait en énigmes, sauf quand il s'agit de trouver pourquoi son cleps Justice inonde de vomi toute sa baraque, mais passons.

Hum, qu'est-ce qui pourrait rester dans son coin tout en faisant le tour du monde ? OUI, je l'ai, c'est... c'est... UNE BITE DE DIPLODOCUS?!?! ahahaha! Désolé, je craque, c'est ce qui arrive quand je réquisitionne mes neurones plus d'une minute. En plus je suis sorti sans sous-vêtement, et avec la chaleur qu'il fait je risque une isolation, ou un isolement je sais plus trop comment on dit...

Allez, tant pis, je vous donne ma langue de chat !

Un timbre ? Je le savais ! Mais tel est pris qui croyais prendre, je détiens désormais le savoir universel ! UNIVERSEL vous m'entendez ! Et au moindre faux-pas, au moindre débordement, à la moindre menace de Miss Jé-deux-trous-de-balle-depuis-que-ce-petit-con-m'a-brûlé-le-postérieur, je lui balancerai fissa cette saloperie d'énigme, et elle ne s'en relèvera pas !!!

Et sinon, vous avez déjà gouté de la bite de diplodocus ? Avec du miel ? Faux vraiment que je me refasse une lessive moi...

[modifier] Mademoiselle Je-sais-tout

Smartasskid

Un timbre, bien sûr ! Vous savez, si à onze j'ai déjà reçu mon badge de Celle Qui En Sait Plus Que Quiconque ce n'est pas pour rien ! Et je vous ai dit que j'étais chef de ma troupe de scout ? Et que je faisais de succulents cookies ?

Papa m'a toujours dit de viser le Top du Top, mais là avec votre énigme à trois sous on est loin du compte. Et maman, elle, m'a dit d'être forte et implacable, et c'est pas avec des devinettes pour attardés que je vais progresser dans cette voie.

Vous me direz, heureusement que je suis là pour sauver l'honneur de la famille. Avec un frère geek qui passe son temps à faire des trucs chelous à son chien, et le second qui me pique mes strings pour se les mettre sur les oreilles, y'avait de quoi perdre espoir. Bien que l'autre jour il avait l'air plutôt intéressé par la formule de l'acide sulfurique, peut-être une once d'intelligence qui a percé à travers son slip kangourou ?

Mais quand même, comment ne pas comprendre que c'était un timbre ? On apprend ça à la crèche non ? Enfin si vous en avez d'autre du style :

   
Quote1
Laura se trouve sur le bord d'une piscine circulaire. Juste à côté en dehors de l'eau se trouve Niki, un méchant qui veut attraper cette personne. Niki court 4.5 fois plus vite que Laura nage.


Comment Laura peut elle s'en sortir ?
   
Quote2

et bien je serais heureuse de vous répondre que la solution n'est autre que Bite de Diplodocus ! Un met excellent avec un peu de miel soit dit en passant.

Mais veuillez m'excuser, c'est l'heure de mon épisode de Derrick...

[modifier] Inspecteur Derrick

Frisconoir

Je sais que je peux déjouer ce mystère. Personne, vous m'entendez PERSONNE n'est encore parvenu à duper l'inspecteur Derrick !

Voyons-voir, il voyage à travers le monde ? Mais reste dans un coin ? Jetons un œil à l'annuaire, ah, voilà, M. Monde, voyons ce qu'il peut nous apprendre sur cette curieuse affaire...

"DRING, DRING"
"Comment ? Je... Je ne sais absolument rien de ces voyages !" répondit-il. Mais sa voie laissait transparaître un soupçon de mensonge, et j'entendais d'étranges jappements en bruits de fond.
"M. Monde, il serait plus prudent pour vous de coopérer, avant que cette affaire ne devienne, comment dire, moins amicale. Il me déplairait de devoir user... de violence !" J'empoignais mon fidèle ami, M. Flasque, avant de m'envoyer une bonne rasade de cherry.
"Ok, ok... rendez-vous à la poste. Vous y trouverez un sérieux indice." Je le laissai vaquer à ses "occupations".

La poste ? Quel rapport pouvait-il bien avoir entre la poste et un voyage autour du monde ? Je tournai les yeux vers ma putain de service, ma "secrétaire" comme on l'appelle dans le milieu. Peut-être en saurait-elle un peu plus sur cette "poste", élément clé de mon enquête.

"Stephan, vous avez vraiment de la merde dans les yeux, ha HA!" elle riait, elle était ivre, comme moi d'ailleurs.
"Clarabell, je n'ai qu'un mot à l'esprit : sale pute[1] Poste !"
Cette trainée se mit à trembler comme une pauvre pucelle sur le point de se faire tringler. "Stephan, vous ne pouvez pas vous rendre à la poste aussi innocemment, on va se douter de quelque chose !" dit-elle nerveusement.
"Qui pourrait m'en vouloir ?" demandai-je. Je lui empoignai fermement la poitrine, avant de lui pincer énergiquement les fesses, et de lui crier à la figure "QUI?!"

Je ne sais si c'était à cause de mon ton énergique, ou plus simplement de mon haleine de poivrot, mais Clarabelle ne put retenir un effroyable relent, avant d'offrir son couscous du midi à mon tapis, dont je venais à peine de nettoyer les tâches de vomi de chien. Comble de la pitié elle fondit en larme sur le parquet, tandis que je la laissai mariner dans son jus, l'esprit tourmenté par cette insoluble mystère (et aussi parce que nous n'avions pas mangé un seul gramme de couscous à midi...)


Une heure plus tard je me tenais devant la poste, en ce dimanche fatidique, ma montre indiquant 11h30. Il faisait froid, et il pleuvait, et il y avait du brouillard en plus, fais chier ! Ce n'est qu'au moment ou je poussai la porte que mon esprit fut frappé par cette triste révélation : c'est fermé le dimanche ! J'allais m'en repartir la queue entre les jambes, quand un visage fripé attira mon attention.

"Vous vous souvenez de moi ?"
"Une tronche pareille, ça ne s'oublie pas aussi facilement !"
"Fini de rire Stephan ! Jamais tu ne résoudras ce mystère, jamais tu ne pourras mettre fin à cette enquête, JAMAIS tu ne découvriras qu'il ne s'agit en réalité que d'un TIMBRE à la CON !"
"Ah !"
"Merde !"
"Tu l'as dit bouffi !"
PAN

J'eus à peine le temps d'entendre la déflagration, avant de m'écrouler sur le seuil de la poste. Je vis ma triste vie défiler devant moi, une vie remplie de sexe, d'alcool, de putes, et, aussi étrange que cela puisse paraître, d'un énorme pénis de diplodocus. Puis un pot de miel, et plus rien.

[modifier] Le maître des énigmes Le boudin du Val d'Oise

Wouah ! J'arrive à peine à y croire ! Ça fait déjà cinq ans que je m'échine à trouver une page web parlant de moi ! J'ai même fait le tour du monde, visité les terres inhospitalières de Bouloulou-bantou-bantou, mais en vain. Et là, que vois-je ? Une énigme, un mystère qui tient tout le monde en échec, même toi Miss Je-Sais-Tout-Faire-Sauf-Fermer-Ma-Gueule. Une devinette à la solution aussi évidente que je n'oserai vous la révéler sans rougir : c'est MOI !!!

Merci, j'ai fait le tour du monde, j'ai donné de mon corps dans tous les pays afin d'écouler les stocks, mais malheureusement depuis 2006 mes cartons de single croupissent dans un hangar de chez Virgin, mais oui : dans un COIN !!! Ah, ça m'emplit de joie, je crois même que je vais vous chanter un petit quelque chose :


Magalie Vaé - l'homme shampooing(03:22)



Qui c'est qui s'est fait péter le cul dans le monde entier, mais dont les singles croupissent toujours dans un coin ?
(A:Magalie en)
Bises de Magalie Vaé


  1. De toute façon ça faisait deux, mais comme en anglais c'était Post Office, j'ai hésité un moment.
UncyclopédiaWiki

Cet article, basé sur le texte Uncyclopédien Riddle, est disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.

Autres langues
wikia