Émile Louis

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Émile Louis est un acteur français spécialisé dans les drames qui s’est par la suite tourné vers le cinéma érotique. On lui connait également une admiration particulière pour des films d’auteur comme Rain Man ou encore Le 8ème jour.

[modifier] Enfance:

Monstre vivant

Emile Louis enfant c'est avant tout un physique, une présence, un physique, un talent, un physique.

Né le 21 janvier 1934, il commence à tourner dans des petits films amateurs dés l’âge de 8 ans comme par exemple Comment je t’ai aidé… avec son petit cousin trisomique qui tient le premier rôle. Il se prend dès lors d’une passion fiévreuse pour les handicapés mentaux qu’il peint et dessine dans son atelier, à partir de l’âge de 10 ans, réalisant de superbes nus de sa voisine mongolienne de 50 ans. On sait également qu’il a réalisé des documentaires animaliers notamment le très reconnu Comment vivre sa vie quand on est un chien unijambiste ? ou encore L’autisme et la déshumanisation.

À 16 ans il monte à Paris pour tenter la FEMIS, célèbre école de cinéma, qu’il intègre rapidement. Il sera cependant renvoyé peu de temps après son arrivée pour avoir couché avec Lilian Sembelo, le petit correspondant de sa classe, atteint du syndrôme Gilles de la Tourette. On lui connait également une réputation sulfureuse notamment auprès des héroïnes de ses courts métrages Position 21 et Tétété ? Té mé touilles é tape à ton tu ! avec lesquelles il irait d'aventure en aventure.

Quelques témoignages permettent également une meilleure analyse du personnage:

« Il a toujours aimé les bons vivants! Surtout son oncle Henry qui avait un bon coup de fourchette! Bon, il était autiste, mais Emile l'aimait beaucoup pour sa bonhommie! »
~ La mère Louis
« J'aime, j'aime ses yeux, j'aime son odeur, tous ses gestes en douceur... »
~ Axelle Red lors du Téléthon
« Ce matin, un lapin, a violé ma sœur, c'était un lapin qui, s'app'lait Emile Louis ! »
~ Chantal, une fan qui approcha l'artiste via sa petite soeur épileptique
« J'aime les filles qui sont mignonnes, J'aime les filles qui sont polies, J'aime les filles qui vivent dans l'Yonne, J'aime les fille d'l'ADAPEI... »
~ Jacques Dutronc

[modifier] Carrière cinématographique:

À 21 ans, c’est la consécration. Il entre au cours Florent et en ressort son diplôme en poche prêt à tourner dans le film de Francis Ford Coppula Vol au dessus d’un nid de couillus, tourné dans un hôpital psychiatrique, dans lequel il interprète un violeur d’handicapés mentaux. Un véritable rôle de composition sur lequel il s’explique:

C’était dur à jouer pour moi, un malade comme ça, j’ai l’impression de m’être investi à 200% dans le rôle! J’avais l’impression de comprendre ce qu’il vivait! La scène la plus violente est celle de la sodomie du petit trisomique dans les douches. Je savais qu’elle me marquerait mais, par pur professionnalisme, j’ai tenu à la tourner sans être doublé.

Certaines de ses interprétations sont exceptionnelles de naturel notamment dans des films comme: La chevauchée des fauteuils roulants, 21 L’Odyssée de la trisomie (de Stanley Lubrick), Roulette mécanique (du même auteur) et dernièrement la fresque historique Mongol (de Jeff Ek-Haka).

[modifier] Cinéma érotique et déboires judiciaires:

À 71 ans sa carrière s’essouffle tout comme les poumons de Bashung. Émile décide de faire un break musical et s’associe au groupe Images pour reprendre le titre Le Démon de midi.

Mais la musique n’est pas son dada. Le cinéma lui tend de nouveau les bras mais par une autre porte: celle de derrière, celle du cinéma érotico-trash!

Ainsi Emile joue t-il aux cotés de Pascal Duquenne dans Comment j’ai fourré ma voisine à roulette ? ou encore Tu sens mon doigt? Voilà mes mains !

Sa vie privée en prend un sacré coup lorsqu’après avoir été lâchement lâché par Michel Petrucciani il décide de s’acoquiner avec Monique Olivier, célèbre archéologue belge, afin de monter un scandale financier autour de son ancien trou, euh, amant, dans le but de lui ravir son piano à queue, instrument très prisé des handicapés mentaux, auxquels il voue un culte intemporel.

Aujourd’hui emprisonné pour conduite en état d’ivresse à bord d’un bus, la légende Emile Louis semble avoir perdu de son éclat.

Emilelouis

Mourra t-il comme cet amateur de Brando (gros, ridé et avec des cheveux blancs) ?


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia