Élevation frontale

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'élévation frontale (aussi connue sous le nom d'Élévation en avant) est un mouvement de musculation des plus simples qui vise au renforcement des muscles deltoïdiens.

[modifier] Exécution du Mouvement

Le principe, à première vue compliqué, se trouve être des plus primitifs!

Debout, les pieds écartés façon sumo, le pratiquant doit tenir ses haltères en pronation (pouce vers l'intérieur) bras tendus reposant sur les cuisses.

Ensuite après avoir inspiré, il doit effectuer une antépulsion (lever le bras pour les incultes) qui amènera son bras, toujours tendu, jusqu'au niveau des yeux.

« Veillez à ne pas esquinter vos petits yeux ! »
~ Gilbert Montagné à propos de l'antépulsion

Nous pouvons noter ici un je-ne-sais-quoi de quasi-mystique. En effet l'haltère sera amené à se rapprocher des cieux, du divin, ce qui se rapproche d'un processus de sacralisation!

Finalement, le fidèle poussera une expiration, qui ne sera pas sans rappeler le son rauque émis par Dark Vador, avant d'abaisser son bras.

Élévation frontale.jpeg

Position après l'antépulsion, façon Nazie

[modifier] Variantes:

  • Vous pourrez aussi essayer de l'effectuer en appui tendu renversé (sur les mains pour les non-gymnastes) ce qui revient à avouer que vous n'avez rien compris au mouvement sus-décrit!
  • La méthode Nazie décrite plus bas.


[modifier] Intérêt du Mouvement

Ce mouvement qui consiste à élever devant soi son bras tendu travaille les muscles des épaules, deltoïdes, principalement dans leurs faisceaux antérieurs. Il permet de développer une force non négligeable nécessaire à toute action relative au "porter" ou au "salut".

De plus, Cet exercice est recommandé par Chuck Norris. En effet c'est l'un de ses exercices favoris, un de ceux qui a fait de lui ce qu'il est actuellement: le plus grand de tous les Rangers du Texas (une distinction à ne pas négliger) !

« C'est la base ! »
~ Chuck Norris à propos de l'élévation frontale tout en levant son pouce victorieusement

[modifier] Origine du Mouvement

Il est facile de penser que ce mouvement apparait comme une priorité à n'importe quel quidam s'essayant à la musculation cependant ce n'est pas vraiment le cas!

En effet, celui-ci s'est forgé au fil des ans et des entraînements. Il a évolué, s'est perfectionné et n'a pas débarqué de nulle part!

Il fut popularisé dans les années 30 par Adolf Hitler, un bodybuilder trapu, à la fine moustache, qui faisait fureur à l'époque!

Jpg hitler.jpg

Adolf Hitler à son apogée

« J'aime ça ! »
~ Adolf Hitler, le vrai à propos du jeu de mot de l'auteur
« What the fuck ?! J'accepte ce jeu de mot mais c'est la dernière fois ! »
~ Sacha Guitry à propos du mauvais humour de l'auteur de cet article

Depuis sa création dans les plus grandes salles de Musculation allemandes telles que le Reichstag ou Auschwitz, le mouvement n'a cessé de muter!

Et pour cause, les jeunes bodybuilders avides de développer leurs muscles deltoïdiens harmonieusement travaillent désormais leurs deux épaules alors que du temps de la méthode Nazie (qui consiste à obtenir le physique le plus sec possible en se Concentrant pour Bruler des calories sans oublier la Douche Finale nécessaire à l'hygiène de l'athlète) , il était coutume de ne travailler que du bras droit!

« Je ne relèverai même pas ! »
~ Sacha Guitry à propos de l'inutilité de cet article

[modifier] Avenir et Morale

Bien que ce mouvement tombe peu à peu dans l'oubli à cause du peu de muscles qu'il sollicite, certains jeunes le font revivre joyeusement! Vous pourrez ainsi aisément reconnaître les jeunes néo-nazis grâce à la proéminence de leur membre supérieur droit !

Pape heil.jpg

Vieux roublard ecclésiastique encore adepte

Neo-Nazis.jpg

Néo-nazis en pleine séance de muculation !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia