École d'architecture phallique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Phallic building01.jpg

Innuendo Tower[1] - également connu sous le nom de Crystal Phallus - à Londres est l'un des plus beaux bâtiments jamais érigées. La grâce et la pureté de ses formes sont typiques de l'École d'Architecture Phallique et ont exercé une influence majeure sur l'architecture moderne.

Phallic stadium01.jpg

Le style de l'école phallique peut être vu dans de nombreux bâtiments modernes, comme le stade Ming en Chine, célèbre pour sa calotte escamotable.

« Un monstrueux furoncle…mais je l’aime! »
~ Prince Charles
« Il n'y a rien de plus horrible que l'imagination sans le moindre goût ... à moins que ce soit une énorme BITE! »
~ Goethe

L'École D’Architecture Phallique a été fondée en 1917 par Walter Gropius à Weimar en Allemagne. Malgré son nom et le fait que son fondateur était un architecte renommé, l'École Phallique n'eut pas de département d'architecture pendant ses sept premières années d’existence, les étudiants préférant passer leur temps à boire des bières allemandes bon marché et émettre des commentaires quant aux nichons des serveuses. En dépit de ce démarrage modeste, le style s’est ensuite rapidement imposé comme un mouvement architectural majeur. Jamais, depuis l’époque folle de De Stijl, un style n'aura autant marqué l’imagination du grand public. Il reste toujours très populaire aujourd’hui.

[modifier] Caractéristiques remarquables

Comme pour d'autres modes architecturales, les caractéristiques morphologiques du genre sont basées sur des critères de formes, de techniques ou de matériaux tendant à faire ressembler l'œuvre à un pénis géant.

Les partisans de la technique utilisée par l'École Phallique d'Architecture axent leurs considérations structurelles et esthétiques sur le principe fondamental selon lequel le design architectural «doit permettre à la forme de suivre la fonction et doit donc ressembler à un pénis géant».

Beaucoup interprètent le travail et l’influence de l’école comme une réaction directe aux préoccupations sur la complexité croissante des constructions (notamment en termes d’énergie, technologies ou d'aspect structurel). En effet la deuxième moitié du XXème siècle a vu l’architecture devenir de plus en plus multidisciplinaire. D’autres considèrent simplement qu’il s’agit juste d’une excuse pour construire des bâtiments dont le sommet ressemble à une énorme paire de nibards.

L'École Phallique est bien connue pour s’inspirer des lignes des constructions anciennes pour créer des formes nouvelles et modernes. Une de ces techniques est la réutilisation d'un arc-boutant particulier dit Croisée d'ogives pénétrantes , caractéristique des arts romans et gothiques. L’architecte français Villard de Bellequeue a d’ailleurs utilisé massivement la croisée d'ogives pénétrantes sur son chef d’œuvre : la célèbre cathédrale de Reims.

[modifier] L'importance de la taille et de la forme

Penis state buildng.jpg

Le Penis State Building se dresse à Miami, Floride.

Au cours de l'évolution du mouvement les protagonistes ont vivement débattu des critères d’excellence en matière d’architecture phallique. Certains ont soutenu que seules les grandes structures étaient satisfaisantes tandis que les partisans des structures minimalistes ont fait remarquer que le positionnement et la technique d’exécution étaient bien plus importants.

Pendant une courte période des dessins et modèles avec des bosses et protubérances donnant un aspect agressif ont prévalu mais il est aujourd’hui généralement admis qu’une approche douce et tendre procure des sensations plus authentiques.

L'éminent architecte et artiste hollandais Don Van Vliet a introduit un certain nombre d’innovations essentielles dans son œuvre notamment que les constructions doivent être «proéminentes, bulbeuses mais effilées», des théories depuis largement enseignées à l’École Phallique et que l’on retrouve dans leurs travaux.

[modifier] Racines historiques du mouvement

Mont B.jpg

Le Mont Bouduglan, point culminant du Talviékistan est un lieu de pèlerinage très prisé par les architectes de l'école et une source d'inspiration importante.

Plusieurs techniques qui allaient plus tard devenir la base des travaux de l'École Phallique peuvent être trouvées dans des œuvres beaucoup plus anciennes. L’érection de la statue de Nelson sur Trafalgar Square à Londres date du début du XIXème mais partage bon nombre des éléments fondamentaux qui définissent les critères de l'École Phallique. Villard de Bellequeue en concevant les coupoles jumelles de la cathédrale de Chartres aurait écrit dans son journal intime «En vérité, je désirais que ces dômes majestueux se dresse lourdement vers le ciel, avec leurs globes de marbre bien blanc surmontés d’un délicat mamelon de grès rose au sommet».

L'École Phallique elle-même a toujours prétendu être la continuation d’un style dont les racines remontent à celle de nos lointains ancêtres, qui érigeaient des monolithes et menhirs sur les plaines d’Europe. Ils soulignent le grand obélisque de granit noir appelé Aiguille de Cléopâtre (du nom du sex toy favori de la reine d’Égypte, un cadeau de mariage de Marc Antoine) qui se dresse debout, raide et fier, à Londres, ou le Washington Monument et de ce qu’il signifie pour le peuple américain.

[modifier] Modernisme

Phallic chimney01.jpg

Certaines constructions modernes ont été vivement accusées de bafouer la subtilité de l'École Phallique[2]

Plusieurs architectes issus de l'École Phallique ont gagné le prix Prikzker, souvent désigné comme "le Prix Nobel d'Architecture" et ce malgré la hausse de la cote de popularité de nouveaux styles architecturaux ces dernières années. Le Mouvement Avant-gardiste a acquis un grand nombre de partisans au sein des services d’urbanisme de nombreuses grandes villes. Signalons aussi l’École d’Architecture d’assemblage aléatoire de Lego à la manière d’un épileptique microcéphale dont les œuvres continuent à faire des percées dans nombres de zones métropolitaines, malgré leurs incapacités de ressembler à quoi que ce soit, et encore moins à un pénis. Ces dernières années l'École Phallique a également du faire face à la dure concurrence du Mouvement Néo-génital.

Dans une interview en 2007, le renommé historien de l’art et libre penseur Sacha Guitry a décrit l'École Phallique comme «L'incarnation de la grandeur et de la puissance de l'esprit humain, la recherche constante de l'amélioration, la quête sans fin pour trouver la beauté absolue et la grande joie qu’elle apporte. Pour enfin voir le soleil levant du matin venir illuminer les globes d’ivoires magiques du Taj Mahal, la plus édifiante vue qui soit, ainsi va la vie»

[modifier] Voir Aussi

[modifier] Notes et références

  1. Ou Tour des Insinuations en français
  2. Pour les anglophobes, Dick signifie bite en anglais.
Qu'avez-vous pensé de l'Ecole d'Architecture Phallique?
 
25
 
12
 
8
 
5
 
2
 

Ce sondage a été créé le novembre 9, 2009 22:20 et 52 personnes ont déjà voté.
UncyclopédiaWiki.png

Cet article, basé sur le texte Uncyclopédien The Phallic School of Architecture, est disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia